La naissance de l'ectronique imprimée

est une véritable révolution.
Accueil / Afelim / Contexte

Contexte

Le rapport coût/performance rend l’électronique imprimée très attractive pour certaines applications. Et la grande tendance actuelle d’intégration des composants électroniques dans des objets « intelligents », favorise son développement.

Electronique organique, imprimée, grande surface, flexible, sont les maîtres mots de ce domaine, chacun faisant référence à des caractéristiques techniques et physiques bien particulières.
Organique caractérise les composants électroniques réalisés en matériaux organiques, composés de carbone et d’hydrogène.
Grande surface fait référence aux techniques de production utilisées pour produire des composants en grande quantité et à bas coût : production en déroulé (roll to roll) ou en déroulé feuille à feuille (foil to foil).
Imprimé décrit les modes de dépôts traditionnels non exclusifs à l’industrie électronique.
Flexible reflète la capacité à produire des systèmes électroniques flexibles qui s’intègrent sur tous types de substrats souples.
Les nombreuses applications envisagées en font un champ de recherche majeur. Le dynamisme des investissements réalisés en Europe, les progrès réalisés dans les techniques de production et les matériaux utilisés laissent présager le développement de cette nouvelle filière industrielle en France.

 

Plan du site | Mentions légales