Savoir-faire

 des membres AFELIM
Accueil
RetourVersion imprimable

Le LICSEN, Laboratoire d’Innovation en Chimie de Surface et Nanosciences, est un laboratoire de l’institut IRAMIS. Il est composé de chimistes et de physiciens ayant comme expertise commune la fonctionnalisation chimique des surfaces et des nanomatériaux. Cette expertise a récemment été combinée aux technologies d’impression classiques et 3D pour développer des applications dans les domaines de l’électronique flexible et radiofréquence, des biocapteurs imprimés, de la microfluidique et des énergies renouvelables.

Personnel permanent :

487 (300 CEA & 187 académiques) 8 M€

 
113 doctorants and 94 post doctorants
 
550 publications par an (IF>4)
 
20 brevets déposés par an
 
160 brevets actifs
 
250 programmes de recherche actifs
 
Budget du CEA-IRAMIS en 2014 : 55 M€
 

 

Rassemblant six unités de recherche, IRAMIS (Institut Rayonnement Matière de Saclay) développe une recherche fondamentale en relation étroite avec les défis sociétaux et les programmes du CEA.

Les transferts technologiques et la création de valeur économique font également partie intégrante de la stratégie de l’Institut. Ainsi, plus de 60% de nos brevets sont actuellement exploités. Depuis 2009, IRAMIS a créé 5 laboratoires communs avec des partenaires industriels et 6 start-up. IRAMIS est également membre de l’Université Paris-Saclay.

 

LICSEN

Le LICSEN, Laboratoire d’Innovation en Chimie de Surface et Nanosciences est composé de chimistes et de physiciens ayant comme expertise commune la fonctionnalisation chimique des surfaces et des nanomatériaux. Notre principal objectif est de conférer aux surfaces et aux nanomatériaux des propriétés augmentées d’intérêt dans les domaines des énergies renouvelables et des nanosciences pour les technologies de l’information et de la santé. Nos études vont de la compréhension des mécanismes chimiques et physiques fondamentaux jusqu’au développement de procédés brevetés. Le laboratoire a de fortes interactions avec des partenaires industriels en particulier sous la forme de projets bilatéraux et de laboratoires communs. Depuis 2010, le LICSEN a investi dans les procédés d’impression tels que l’impression jet d’encre, le spray ultrasonique, la sérigraphie et l’impression 3D par extrusion de matière (technologie FDM), par stéréolithographie (SLA) ou par jet d’encre (technologie Polyjet).

 

Chimie de surface

Le LICSEN est spécialisé dans la fonctionnalisation de matériaux conducteurs et isolants via de multiples procédés de chimie de surface complémentaires. Il a notamment développé et breveté un certain nombre de procédés basés sur la réactivité des sels d’aryldiazonium ainsi que des procédés photoniques. Le laboratoire possède une forte expérience en analyse de surface fondée sur l’utilisation de la spectroscopie de photoélectrons X (XPS), de la microscopie à force atomique (AFM), de la profilométrie, de la spectroscopie infrarouge (ATRFTIR), de la microscopie à balayage électronique (SEM), de l ‘électrochimie (microscopie électrochimique (SECM), spectroscopie d’impédance (EIS)), de la microscopie UV-vis et de fluorescence et de la spectroscopie RAMAN.

 


 

Développement de briques technologiques pour les procédés d’impression

Depuis 2012, le LICSEN utilise son expertise en chimie de surface en combinaison avec les techniques d’impression et développe des briques technologiques pour de nombreuses applications : électronique flexible et/ou radiofréquence, capteurs et biocapteurs, énergies renouvelables. Par exemple, le laboratoire développe de nouvelles encres pour la génération de connections métalliques ou pour la microfluidique imprimée. L’impression de biomolécules telles que les protéines et de polymères semiconducteurs est également maitrisée pour le développement de biocapteurs.

 


Systèmes innovants par impression 3D

Notre approche est basée sur l’intégration de systèmes imprimés en 3D avec nos savoir-faire et procédés de chimie de surface pour créer des objets aux fonctionnalités nouvelles. La réalisation complète du système, par des procédés entièrement additifs, nous permet de créer rapidement et à bas coût des objets fonctionnels originaux pour la biologie, les communications RF, etc. À titre d’exemple, le LICSEN développe de nouvelles technologies microfluidiques imprimées pour des solutions « au chevet du patient », des biocapteurs RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) entièrement intégrés mais également de nouveaux métamatériaux hétérogènes pour les communications RF.

CEA IRAMIS

LICSEN - UMR 3685 NIMBE
Institut IRAMIS
CEA Saclay
91191 GIF-SUR-YVETTE Cedex
France

Contact

Vincent DERYCKE
Responsable du LICSEN
Tél. +33 (0)1 69 08 55 65
vincent.derycke@cea.fr

Thomas BERTHELOT
Chercheur & Manager de la plateforme
d’impression
Tel. +33 (0)1 69 08 65 88
thomas.berthelot@cea.fr

Plan du site | Mentions légales