Ce domaine multidisciplinaire fait appel

à la chimie, l'électronique et l'impression
Accueil / Technologie

Technologie

L’électronique imprimée est étudiée depuis plus de 25 ans (le premier transistor imprimée a été fabriqué en laboratoire en 1983). C’est un domaine multidisciplinaire qui fait appel à des compétences en chimie, physique, électronique ainsi que dans le secteur des machines et équipement. Cette combinaison de nouveaux matériaux et de techniques de production sur grande surface à bas coût ouvre un large éventail de fonctions électroniques associées à des composants minces, légers, souples qui peuvent être fabriqués et directement intégrés aux produits à un faible coûts.

Actuellement, les acteurs de la filière sont nombreux et sur différents secteurs.

  • Les compétences françaises de R&D sont relativement dispersées au sein d’équipes dont l’électronique imprimée n’est pas le cœur d’activité comme cela peut être le cas dans d’autres pays européens. Les choses évoluent, des plates-formes sont en projet et les acteurs français s’organisent.
  • Les start-up développent des applications et des équipements spécifiques issus de travaux de recherche.
  • Les géants de la chimie sont des fournisseurs de matériaux et développent les encres et les matériaux aux caractéristiques les plus performantes. Les procédés de fabrication, les substrats et les matériaux déposés sont des éléments interdépendants pour la production de composants imprimés. La R&D dans ce domaine est complexe car la modification de l’un de ces éléments affecte les deux autres. La part des matériaux dans le coût global de fabrication d’un dispositif d’électronique organique par exemple est comprise entre la moitié et les deux tiers du coût. C'est dire l’enjeu stratégique pour le développement de la filière que représentent les matériaux (substrats et formulations).
  • Les différentes techniques de production sont adaptées aux contraintes et spécificités propres aux matériaux et aux formulations utilisées dans l’électronique imprimée. L’expertise et la maîtrise des procédés de production sont donc des éléments primordiaux pour percer sur le marché de l’électronique imprimée. 
  • Les fabricants d’équipements adaptent leurs technologies ou en proposent de nouvelles afin de répondre aux spécificités des matériaux utilisés, de l’électronique grande surface et de ses différentes applications.

Plan du site | Mentions légales